Que faire pour devenir formateur d’adultes / formatrice d’adultes ? Vous êtes nombreux à vous poser cette question et vous avez raison de vous interroger.

En effet, le contexte de changement permanent que nous vivons nécessite de nombreux formateurs pour l’insertion, l’adaptation et le développement des compétences des salariés, des personnes en recherche d’emplois, et des jeunes.

un formateur femme regarde son public

Toutefois la formation professionnelle a vécu ces deux dernières années une sorte de tsunami. Avec la réforme de la formation professionnelle en 2018 d’abord (loi avenir professionnel), puis avec la crise sanitaire qui a soudainement multiplié l’offre de formations digitales. C’est pourquoi bon nombre d’entre vous ont du mal à s’y retrouver et à choisir une formation de formateur pour adultes.

Pour vous apporter une réponse claire et complète nous vous proposons de commencer par bien définir ce qu’est un formateur pour adultes. Après quoi nous verrons qu’il est avant tout un expert dans sa spécialité. Puis nous balayerons les compétences pédagogiques à acquérir. Enfin nous vous détaillons les statuts possibles, dont celu de formateur indépendant.

Qu’est-ce qu’un formateur pour adulte (s) ?

-Un formateur pour adulte (s) s’adresse à des publics variés souhaitant développer leurs compétences professionnelles. Tous les secteurs d’activités ont recours à la formation professionnelle : agriculture, bâtiment, banque, commerce, hôtellerie, industrie, service, transport, santé…

formation-gestion-du-temps-manager

Les domaines d’interventions des formateurs / formatrices sont donc innombrables. Ils apportent leurs compétences métier, ou des compétences transversales (langues, bureautique, sécurité, communication, management, gestion de projet …).

Les secteurs d’activités et les domaines d’intervention étant tous deux variés, le métier de formateur en devient difficile à cerner. D’ailleurs, il n’y a pas de chiffre officiel concernant le nombre de formateurs en France. A titre d’information, l’exploitation des Bilans pédagogiques et financiers (BPF) que remplissent les organismes de formation indique que ceux-ci employaient dans les années 2000 environ 200 000 formateurs.

La difficulté de cette évaluation réside également dans les différents statuts possibles pour exercer le métier de formateur. Notons qu’au-delà des formateurs qui exercent à temps plein, de nombreux actifs (consultants, conseillers, techniciens…) sont formateurs occasionnels en complément de leur activité principale.

Aussi, pour acquérir une identité professionnelle claire et dofférenciante, nous vous conseillons pour débuter de vous centrer surs votre domaine d’expertise. Vous pourrez par la suite élargir vos thématiques d’interventions.

Le formateur d’adultes est avant tout un expert dans sa spécialité

Notre propre expérience nous permet d’être catégorique sur ce point : pour devenir formateur d’adultes et réussir votre évolution ou vous reconversion, vous avez besoin d’une légitimité dans votre domaine d’expertise. Qu’est ce qui définit un expert :

Posséder un niveau de connaissance élevé dans un domaine ;

Avoir la capacité du fait de son expérience et d’une intégration de savoirs variés, d’exprimer des jugements pertinents (sagacité) ;

Se révéler apte à communiquer et à participer à des débats ouverts avec des décideurs et des non-experts ;

Faire preuve d’honnêteté, d’indépendance et de compétence ;

Ainsi, vous serez reconnu(e)s en tant qu’expert(e) dans votre domaine professionnel si vous avez acquis une grande habileté par l’expérience et la pratique. Votre histoire professionnelle est donc le meilleur gage de légitimité. C’est pourquoi un formateur / formatrice d’adultes est âgé(e) le plus souvent 40 à 65 ans. On est rarement un expert à 25 ans ! (sauf dans le digital où les plus jeunes sont souvent les plus expérimentés).

Les compétences pour devenir formateur professionnel d’adultes

  • Outre votre expérience professionnelle confirmée, il vous faut acquérir les méthodes pédagogiques d’un professionnel. Être à l’aise en public ne suffit pas ! Transmettre des compétences nécessite méthode et rigueur pour concevoir des formations. Ainsi que la maîtrise de plusieurs techniques d’animation pour capter l’attention de votre public ;
  • Il vous faudra aussi maîtriser les aspects de l’accompagnement individuel et de l’indivisualisation des parcours en fonction du profil de vos stagiaires ;
  • Et ceux de l’environnement numérique (indispensables depuis la crise sanitaire, même si vous souhaitez intervenir en présentiel, utiliser un minimum d’outils digitaux devient incontournable ) ;
  • Par ailleurs le contexte règlementaire de la formation se complexifie. Pour agir en professionnel et être à l’aise dans vos nouvelles missions, nous vous conseillons de suivre une formation avec des formateurs professionnels confirmés qui vous aident à décrypter la règlementation et vous accompagnent dans le démarrage de votre nouvelle activité.

Nous avons construit pour vous une formation professionnalisante de formateur d’adultes couvrant l’ensemble de ces aspects. Cette formation de formateur certifiante se déroule sur Marseille. Elle vous permet de prétendre au  titre de formateur professionnel d’adultes.

Nous vous proposons de nous contacter pour recevoir le programme complet de cette formation de formateur. Nous la délivrons en présentiel à Marseille, et en intra sur l’ensemble de la région sud. Le présentiel s’effectue à raison de 2 jours par semaine. Nous l’avons conçue ainsi pour vous permettre de démarrer simultanément votre activité avec notre accompagnement. Ou de la poursuivre si vous êtes en activité.

Quel est le statut d’un formateur pour adultes ?

En devenant formateur, vous pouvez travailler selon divers statuts

  • Un emploi en CDI. Dans ce cas, vous êtes alors salarié d’un gros organisme de formation (ce statut est assez rare, surtout en région). Vous pouvez être également employé par une entreprise qui n’est pas un organisme de formation mais qui a besoin d’un formateur (dans ce second cas, vous exercerez alors souvent d’autres missions s’ajoutant à votre casquette de formateur) ;
  • Un contrat précaire (CDD, temps partiel et mobilité). On trouve ce type de contrat surtout dans le secteur associatif et dans la formation des jeunes et des demandeurs d’emplois financée par les pouvoirs publics.
  • Le statut de formateur indépendant, vous êtes payé(e) sur facture sur la base d’un forfait par journée animée.

Comment devenir formateur indépendant ?

Pour devenir formateur indépendant, le régime du micro-entrepreneur, avantages et inconvénients :

C’est un statut bien adapté à la formation professionnelle pour démarrer. Avec ce statut vous devez déposer une demande de numéro déclaration d’activité (DA) auprès de la DIRRECTE (nous vous conseillons dans cette démarche) et vous pourrez alors :

  • Travailler en sous-traitance pour un organisme de formation. Vous facturez vos clients par journée animée. Vous vous consacrez alors seulement aux aspects pédagogiques de vos interventions. La rémunération journalière varie le plus souvent entre 250 et 650 €/jour (en fonction de votre domaine d’expertise (sur lesquels vous aurez à payer toutes vos charges, dont ursaaff, et vos frais).
  • Travailler en direct pour le compte de tous types d’entreprises qui souhaitent organiser une formation. . Le tarif à la journée est beaucoup plus élevé mais vous devez gérer les aspect commerciaux et administratifs ce qui peut prendre plus de la moitié de votre temps. Et à partir de 2022 il sera préférable d’être certifié Qualiopi (ce qui est difficile en début d’activité)

Voir notre article sur les 6 raisons de travailler dans la formation professionnelle.

Autre possibilité pour devenir formateur indépendant le portage salarial, avantages et inconvénients :

  • Dans le Portage salarial, vous restez autonome car vous choisissez vos clients, vos missions et fixez librement vos tarifs. Vous gardez la propriété de votre clientèle.
  • La société de portage salarial ponctionne une partie de votre chiffre d’affaires, mais bien moindre que dans le cas de la sous-traitance.
  • Votre travail administratif est allégé, vous bénéficiez du système qualité, de l’informatisation, et du numéro de déclaration d’activité de la société de portage. Mais attention, vous devez trouver vos propres clients.

NB : choisissez une société de portage spécialisée dans la formation. C’est plus sûr au regard des contraintes de Qualiopi. Si la société de portage vous dit qu’elle est validée sous Datadock ou qu’elle possède une certification reconnue par le CNEFOP, il faut savoir que cela suffisant jusqu’à la fin 2021. Mais si vous souhaitez travailler en direct auprès des entreprises, sans être sous-traitant d’un organisme de formation, vous aurez besoin à partir de 2022 que votre société de portage soit certifiée Qualiopi.

Pensez à l’ACRE pour la création de votre activité

L’aide à la création ou à la reprise d’une entreprise (Acre) consiste en une exonération partielle de charges sociales, dite exonération de début d’activité, et un accompagnement pendant les premières années d’activité. Elle permet aussi à certains bénéficiaires de prétendre à d’autres formes d’aides. Les conditions d’attribution de l’Acre (bénéficiaires, formalités et taux d’exonération) dépendent de la date de votre souscription au dispositif (depuis le 1er janvier 2020 ou avant cette date).

Aide à la création ou à la reprise d’une entreprise (Acre)
Vérifié le 01 janvier 2021 – Direction de l’information légale et administrative (Premier ministre)
https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F11677

Nous vous proposons de nous contacter pour recevoir le programme complet de notre formation de formateur certifiante. Nous la délivrons en présentiel à Marseille, et en intra sur l’ensemble de la région sud. Le présentiel s’effectue à raison de 2 jours par semaine. Nous l’ avons conçue ainsi pour vous permettant de débuter simultanément votre activité avec notre accompagnement. Ou de la poursuivre si vous déjà en activité.

https://www.insee.fr/fr/metadonnees/definition/c2144