Pourquoi espacer des séances de formation ?

 

Pourquoi espacer des séances de formation comme des séances de coaching ? Nous proposons à nos clients de les accompagner  dans la durée chaque fois que possible. C’est pourquoi nous vous coaching_marseille_toulonrecommandons :

  • soit d’espacer les séances de formation (exemple 6×1/2journées espacées chacune d’une semaine, plutôt que 3 jours regroupés)
  • soit de faire suivre une formation ponctuelle par des séances de coaching.

Pourquoi espacer ainsi des séances de formation comme des séances de coaching ?

Il n’est pas simple de modifier un comportement. Parce qu’il est le résultat de la meilleure façon que l’individu, le client, a trouvé pour s’adapter à une situation donnée. Cela dépend de sa personnalité, de son histoire de vie, de son environnement…Une intervention ponctuelle permet souvent de ne changer que la réaction face à un stimulus, et ce changement risque de n’être fondé que sur la répression des automatismes devenus inappropriés, mais parfois bien ancrés.

Pour atteindre un changement durable, objectif d’une véritable transformation , cela nécessite une nouvelle représentation de la réalité, un changement de lunettes par une modification de la vision du monde et des grilles de lecture. Ce travail s’inscrit dans la durée. La réflexion ,consciente ou inconsciente du client entre les séances, permet l’appropriation de nouvelles présentations, qui lui permettront d’évoluer dans le sens favorable  aux objectifs fixés.

D’autre part, le client est inscrit dans un système (son équipe, l’organisation…). Aussi, lorsque qu’il souhaitera modifier son comportement,  l’ensemble du système l’emmènera à revenir à la façon dont il procédait jusque là  ! Car le « non changement » demande moins d’énergie au système que le changement. C’est ce que l’on appelle l’homéostasie.

L’accompagnement dans le temps est donc précieux pour permettre au client de garder l’objectif de changement à l’esprit, de décrypter des situations  qui peuvent lui sembler parfois surprenantes, et de trouver les ressources pour dépasser les obstacles dans la durée. En fait on reproduit ici les bonnes pratiques du coaching.

 

Autres mots clefs : coaching Marseille, accompagnement à la prise de poste, coach en management, cycle de formation, Toulon, coaching professionnel.

formation excel et word

L’essentiel sur l’entretien professionnel

La Loi du 5 mars 2014 a renforcé les obligations légales autour des Entretiens Professionnels.  D’ici le 7 mars 2016, 100% des salariés, de toutes les entreprises quelques soient leur taille et leur activité, devront bénéficier de leur entretien professionnel . Le compte à rebours a commencé ! Bien menée, cette contrainte se transforme aisément en outil clef de votre management. Alors voici un petit point pour savoir l’essentiel sur l’entretien professionnel obligatoire. Et nous vous proposons bien sûr de la « formation entretien professionnel » et de l’accompagnement pour le mettre en place.


L’entretien professionnel est obligatoire

L’ANI de décembre 2003 avait déjà posé l’obligation d’un entretien professionnel tous les deux ans dans les grandes entreprises. La Loi du 5 mars 2014 renforce considérablement les obligations en matière d’entretien professionnel.

Distincts des entretiens annuels, les nouveaux entretiens professionnels devront être mis en place dans les 2 ans suivant la promulgation de la loi soit avant le 7 mars 2016. Un bilan devra être prévu tous les 6 ans.

Il concerne cette fois toutes les entreprises  qui doivent s’organiser pour mettre en œuvre ces entretiens (qui mène ces entretiens, quels supports, quelle traçabilité, quels liens avec les processus formation, mobilité, carrière, rémunération…)

Consulter la loi n° 2014-288 du 5 mars 2014 relative à la formation professionnelle, à l’emploi et à la démocratie sociale.

L’entretien professionnel est un temps d’échange avec le salarié

L’entretien professionnel doit permettre de faire le point sur ses perspectives d’évolution professionnelle de chaque collaborateur, notamment en termes de qualification et d’emploi et ce, à travers des questions portant sur :

  • son parcours professionnel dans l’entreprise : postes occupés, activités exercées, évolutions constatées (dans
    les missions, l’organisation, les outils…), motifs de satisfaction/insatisfaction,
  • les formations suivies, les certifications obtenues (diplôme, titre, Certificat de qualification professionnelle…),
    ses compétences,
  • les difficultés rencontrées,
  • ses souhaits ou son projet de changement, à mettre en perspective avec les besoins de l’entreprise,
  • les conditions de son évolution professionnelle et les actions à mettre en place : formation, mobilité, bilan de compétences, attribution de nouvelles missions…

Les avantages de l’entretien professionnel

Au delà de l’ obligation de veiller au maintien de la capacité du salarié à occuper un emploi (voir les pénalités ), correctement mis en place et bien conduit, il permet réellement de :

  • de mieux prévoir les compétences nécessaire à l’activité et au développement de l’entreprise;
  • de détecter les potentiels des collaborateurs dans ses équipes;
  • de s’approprier le dispositif dans une perspective d’entreprise apprenante et de traçabilité des apprentissages formels, et informels (70% des dirigeants déclarent que la formation est stratégique dans leur entreprise*);

Infographie entretien professionnel

Pour en savoir plus, nous vous invitons à télécharger l’infographie ci-contre et à nous contacter au 06 27 22 15 35. infographie_entretien_professionnel

 

image_pdfimage_print